Communication_Visuelle

C/V Communication Visuelle
Mickaël Houdebert
Rue Joseph-Girard, 24
CH - 1227 Carouge
Suisse

Partenaires
Projets

Liens_Utiles_

LDA: droits d'auteurs
RSF: Recueil systématique DF
RSG: Recueil systématique Genevois
IFPI: propriété intellectuelle
Swiss graphic designer: Ass. prof.
AVS Genève: site web
Oeuvres plastiques: ProLitteris
Oeuvres musicales: SUISA
Oeuvres audiovisuelles: SSA
SCOCI: site web

Friends_

Travail de diplôme

Section communication visuelle

Réalisation de quatre installations présentant ma préoccupation dans le domaine du sonore pour la communication. Sensibilisation du spectateur sur le pouvoir de suggestion sonore lié à un visuel.

Le point fort de ce travail réside dans le coté interactif de ces dispositifs. L'interprétation de chaque travail se fera en fonction de la sensibilité et du vécu de chacun, certains pourront s'y représenter une histoire, certaines formes voir des visages tandis que d'autres ne verront seulement de la matière visuelle ou sonore.

Thème global: Plastique sonore et monde urbain. © 2007 Haute école d'art et de design, section communication visuelle - Mickaël Houdebert


Réalisation de quatre installations

Réalisation de quatre installations présentant ma préoccupation dans le domaine du sonore pour la communication. Sensibilisation du spectateur sur le pouvoir de suggestion sonore lié à un visuel.

Aujourd'hui, nous avons l'impression que le monde du visuel est quelque chose d'inné, que ce qui nous est transmis par nos yeux ne nécessite pas un apprentissage spécifique. Alors qu'au contraire, cette connaissance s'est construite tout au long de notre développement sans que nous le percevions comme un réel apprentissage. La musique, où le domaine du sonore occupe une place beaucoup moins importante, est souvent associée au divertissement. Ce qui est paradoxal, car comme le visuel, fait appel à une culture et un apprentissage donné.

"Le savoir occidental tente, depuis vingt cinq siècles, de voir le monde. Il n'a pas compris que le monde ne se regarde pas, il s'entend. Il ne se lit pas, il s'écoute. Notre science a toujours voulu surveiller, compter, abstraire et castrer les sens, en oubliant que la vie est bruyante et que seul la mort est silencieuse: bruits du travail, bruits des hommes et bruits des bêtes. Bruits achetés, vendus ou interdits. Rien ne se passe d'essentiel où le bruit ne soit présent." Jacques Attali, bruits

L'affiche est toujours composée d'un contenu iconographique et textuel avec pour but de communiquer rapidement et efficacement ce qui est proposé. Aujourd'hui elle est un média avec lequel nous sommes en contact tous les jours et que nous connaissons bien. Souvent accusée de polluer le paysage urbain, elle n'en reste pas moins un compagnon de tous les jours qui suscite de moins en moins d'intérêt. Combien de personnes voyons-nous réellement s'attarder devant une affiche pour en décrypter le contenu?

Tout comme dans notre rapport au sonore, la masse d'information que nous avons à traitée est telle que nous sommes sans cesse obligé de sélectionner ce qui pourra bénéficier de notre attention ou pas. C'est pour cela que l'adjonction du son que ce soit d'une manière intrigante, ou en y déposant un réel message, permet de prolonger de manière significative le contact avec l'objet.

Mon but est de proposer une version sonore de l'affichage pour une exposition d'illusions sonores dans le cadre d'un festival musical (Projet fictif)

Dans mon travail, j'aimerais expérimenter l'aspect temporel de la relation développée avec une communication dans le cadre de l'affichage. De garder le spectateur le plus longtemps possible, mais aussi de lui laisser le temps de s'imprégner du sujet, pour qu'il puisse s'impliquer ou réfléchir à ce qui est proposé.

Image sonore

4''40 (son surround 5.1)

Relation entre la matière et le son. Par ce dispositif, j'ai voulu immerger le spectateur dans les visuels présentés. Lui donner une impression de bulle englobante pour ressentir le visuel d'une manière tridimensionnelle. Réelle impression d'un objet visuel producteur de son. au lieu de donner l'impression réelle d'un objet producteur de son.





© 2005 HEAD, Haute école d'art et de design - Mickaël Houdebert

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Générique

Vidéo 4'39

Par ce dispositif, j'ai voulu démontrer que le son tient une place importante dans l'interprétation d'une image donnée. Notre démarche sera alors de resoudre la question: Pourquoi ce son avec cette image? Nous allons automatiquement trouver une justification à la présence de cet univers sonore et le placer dans un contexte cohérant par rapport à l'image donnée.




© 2005 HEAD, Haute école d'art et de design - Mickaël Houdebert

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Interprétation:

Vidéo 3'00

Le but de ce dispositif est de questionner le spectateur, de le plonger dans le doute. De le placer dans une recherche active de ce qui est proposé. Que ce cache-t-il derrière cette image? Que va-til se passer? La réponse évoluera selon chaque spectateur qui utilisera son vécu pour répondre à ces questions.




© 2005 HEAD, Haute école d'art et de design - Mickaël Houdebert
Lavabo

Image mentale 14'34

Le but de cette pièce à été de prendre un objet du quotidien et d'y diffuser un son pour que le spectateur se questionne encore une fois sur le son qui y est rattaché. L'écoute devient active et ainsi, l'on se crée une image mentale de ce qui produit ce son.





© 2005 HEAD, Haute école d'art et de design - Mickaël Houdebert
Image Sonore Expérimentation
Exposition Carte blanche